Publié par

Vertus des pierres commençant par Q, R et S

Quartz fumé

C’est une pierre unique en raison de sa surprenante couleur et de sa translucidité brumeuse. Cette particularité l’a amené à être utilisé au XIVe siècle à la fabrication de boules de cristal pour les sorcières.Au XIIe siècle, ils servaient de verres en Chine pour la confection des premières lunettes de soleil. Sa couleur va du brun jaune au noir en passant par le gris fumé. Le quartz champagne est une appellation donnée à une variété claire du quartz fumé. Attention, les plus noirs et opaques sont artificiellement irradiés au sel d’aluminium.
On le trouve au Brésil, à Madagascar, en Inde, en Autriche, en Allemagne, au Japon, en Argentine, au Pakistan, en Russie et dans les Alpes.

Selon la litho-thérapie, le quartz fumé neutraliserait l’énergie négative sur tous les niveaux et bloquerait le stress géopathique et électromagnétique.
Elle diminuerait les tendances suicidaires et calmerait les angoisses et la dépression.
Elle serait conseillée pour les personnes qui n’ont pas confiance en elles et aux autres.
C’est une pierre d’ancrage très efficace qui aiderait à accepter son corps et sa nature sexuelle.
Elle soulagerait également la douleur et réduirait les contractions musculaires.
Souvent naturellement radioactif, elle conviendrait parfaitement au traitement des maladies suscitées par les radiations ainsi qu’à la chimiothérapie.

Quartz rose

Il va d’un doux rose à un rose profond due aux traces de manganèse et de titane. Certains quartz roses lorsqu’ils sont polis en cabochon, peuvent présenter un phénomène d’astérisme où une étoile chatoyante apparaît à sa surface. Quelque fois, le quartz rose peut pâlir après un certain temps d’exposition à l’air.
Considéré comme porte-bonheur par les chinois, ces derniers posent des blocs de quartz rose dans les fondations de leurs maisons pour leur porter chance.
Le quartz rose est actuellement extrait au Brésil, à Madagascar, en Inde, au Kenya, au Mozambique, aux Sri Lanka, aux États-Unis et en Tanzanie. 

Cette pierre ouvrirait le cœur et attirait l’amour selon ses vertus thérapeutiques.
Sa couleur douce diffuserait la sérénité et atténuerait les énergies trop vigoureuses.
Elle permettrait de transformer l’image et la conscience de nous-même vers plus de bonheur.
Elle guérirait les traumatismes émotionnels, stimulerait l’amitié, la compassion et l’esprit de pardon.
Dans une pièce, elle harmoniserait les énergies et serait très conseillé dans une chambre pour un sommeil de qualité.
Cette gemme serait idéale pour les enfants; d’ailleurs, ils sont spontanément attirés par sa couleur qui leur transmettrait réconfort et tendresse.
Placée selon les besoins, elle soulagerait les brûlures et les cloques.
Un galet de quartz rose lisserait le teint.

Quartz rutile

C’est un cristal de roche contenant des aiguilles de rutiles dorées à l’intérieur appelées parfois « cheveux de Vénus ». Le rutile est un minéral à base d’oxyde de titane. Elle est très recherchée par les collectionneurs pour son aspect fascinant. Les plus chères sont les plus transparentes et contenant des aiguilles rouges ou noires.
On en trouve essentiellement au Brésil, en Inde et à Madagascar.

C’est une pierre utile pour les thérapeutes et aux psychologues car elle filtrerait l’énergie négative du patient.
Elle servirait à la guérison des vies antérieures, extirpant le mal-être du passé et permettant de voir les événements anciens qui affecteraient le présent, leurs causes et leurs conséquences.
Elle irait jusqu’à la racine des problèmes et faciliterait les transitions et le changement de direction.
Elle atténuerait aussi les humeurs noires et apaiserait toutes les peurs.
Elle neutraliserait la haine de soi et favoriserait le pardon sur tous les plans.
Passée sur l’aura, elle extrairait la négativité.
Associé au quartz fumé, elle aiderait lors d’un sevrage de tabac en décuplant la volonté et en atténuant le manque.
Sur le plan physique, elle soignerait le trajet respiratoire et la bronchite.
Elle stimulerait et équilibrerait la thyroïde. Elle favoriserait également la croissance et la régénération cellulaires.

Quartz tourmaline noire

C’est un quartz transparent avec des inclusions de cyclo-silicates et de fines baguettes de tourmaline noire. Sa particularité en fait une pierre prisée par les collectionneurs. Les plus belles sont celles présentant des fines aiguilles en éclaté dans un quartz très pur. Les quartz à inclusions sont abondants sur terre mais cette variété est plutôt rare et l’une des plus chères.
On en trouve en Afghanistan, en Afrique, en Australie, en Brésil, en Chine, en Inde, au Madagascar, au Russie, en Thaïlande et au Brésil.

Concernant ses vertus thérapeutiques, le quartz tourmaline noire réunirait les propriétés du cristal de roche et de la tourmaline noire.
Cette dernière serait amplifiée par le quartz.
Il fortifierait le champ énergétique du corps contre l’invasion extérieure et repousserait les influences environnementales nuisibles.
Il dissiperait les schémas invétérés et relâcherait les tensions sur tous les plans.
Il transformerait les pensées et les énergies négatives en positives.
De plus, il harmoniserait également les polarités disparates et contraires.
Cette pierre d’ancrage aiderait à intégrer et à guérir les énergies sombres, neutralisant l’auto-sabotage.
Contrairement à la tourmaline noire, cette pierre nécessite une purification régulière.

Rhodochrosite

C’est un carbonate de manganèse d’un rose pâle soutenu avec des stries blanches.
Les Incas considéraient que la rhodochrosite était le sang de leurs anciens dirigeants, d’où le nom « rose inca », autre appellation utilisée parfois. Les pierres présentant une belle couleur rose avec le moins de veines blanches sont les plus appréciées. Elle peut être associée avec d’autres  minéraux de manganèse comme la rhodonite, très souvent confondue d’ailleurs.
On retrouve cette pierre le plus souvent dans les gisements en Argentine, en Chine, au Pérou et aux États-Unis.

En litho-thérapie, ce serait la pierre par excellence pour la guérison de l’abus sexuel et pour les gens qui se sentent pas aimés.
Elle cicatriserait de nombreux problèmes physiques, éthériques et émotionnels.
Les gens ayant une aversion pour cette pierre refouleraient quelque chose qu’ils ne sont pas disposés à affronter.
Sur le plan physique, elle aiderait les personnes souffrant des maladies contre la sclérose en plaques et la maladie de Parkinson.
Elle ne guérit pas, mais les personnes pourraient mieux maîtriser leurs gestes désordonnés, qui s’atténueraient au fil du temps.
Elle ferait souvent disparaître les palpitations cardiaques ainsi que les ulcères gastriques.
Cette gemme serait très utile pour le système hormonal (ménopause et andropause) et elle régulariserait les humeurs.

Rhodonite

C’est un méta-silicate de manganèse qui va d’un rose, magenta à rouge avec des inclusions noires ou grises. Elle peut être associée avec d’autres minéraux de manganèse comme la rhodochrosite, souvent confondue d’ailleurs.
Depuis le XVIIe siècle, elle est très populaire en Russie où elle fut utilisée comme élément décoratif dans des objets d’art. Les Grecs et les Romains la portaient également en amulette lors des voyages pour se protéger des attaques et des voleurs.
On la trouve principalement aux États-Unis, en Australie, au Brésil, en Russie, au Madagascar, en Suède, au Canada, en Afrique du sud, au Mexique et en France.

Ses vertus thérapeutiques favoriseraient une atmosphère paisible et affectueuse.
Elle encouragerait à une bonne interaction relationnelle et favoriserait la réconciliation dans les relations amoureuses.
Cette pierre libèrerait les craintes ancestrales et l’orgueil tenace.
Elle réduirait les traumatismes émotionnels et chasserait la confusion mentale.
La rhodonite aiderait à retrouver un sommeil de qualité car elle équilibrerait le système nerveux.
Elle favoriserait la croissance des os et réduirait l’inflammation articulaire.
Il existe deux variétés de rhodonite: une qui a un rose pâle tirant sur le gris et l’autre de couleur marron.
La dernière contient essentiellement du manganèse-cobalt qui aurait une action sur la circulation sanguine au niveau de la poitrine et du cœur.
Elle serait donc très efficace contre la nervosité.

Rubis

Il appartient au groupe des pierres précieuses et fait partie de la famille des corindons, tout comme le saphir. En effet, le corindon rouge est appelé rubis et non saphir rouge. La couleur rouge est tellement rare dans la nature que l’on a donné un nom spécifique à cette pierre.
Le chrome, qui est responsable de cette couleur est aussi la cause des fissures dans la terre. C’est pourquoi, rares sont les gemmes rouges qui arrivent à se cristalliser. Le rubis est sans conteste la pierre précieuse la plus chère. A l’exception de certains diamants de couleur, aucune gemme n’atteint des prix aussi élevés que le rubis.
Les plus beaux sont ceux qui ne possèdent pas trop d’inclusions et de couleur « sang de pigeon ». Ils sont extraits principalement en Birmanie. Ils ont une nuance de bleu dans le rouge. Les rubis provenant de Thaïlande ont une couleur rouge avec une nuance de violacée, comme ceux que l’on peut trouver en Inde mais qui ont une qualité inférieure. Le rubis de Tanzanie avec ses tons rose lumineux et orange est de plus en plus recherché. D’autres gisements existent au Madagascar, en Russie, au Cambodge, au Kenya et au Mexique.

En litho-thérapie, le rubis serait très utile en cas de fatigue passagère.
Ce serait un bon stimulant pour le cœur, les reins, les organes reproducteurs, la circulation sanguine et la rate.
Il aiderait également les gens qui n’ont pas les pieds sur terre à devenir plus réalistes et plus responsables face aux problèmes matériels.
Ce serait un allié très important lors des dépressions nerveuses et pour les personnes qui n’ont plus goût à la vie. Il redonnerait confiance en soi et son effet très tonique permettrait d’être plus fort.
Cependant, il serait déconseillé pour les gens souffrant d’hypertension.

Saphir

Il appartient au groupe des pierres précieuses et de la famille des corindons. C’est la pierre avec le rubis la plus dure après le diamant.
Quand on dit « saphir », on pense à la couleur bleu. Mais le saphir a toutes les couleurs. Le terme « saphir » seul est employé pour les saphirs bleus. Lorsque nous sommes en présence d’un saphir vert ou rose, on dira alors « saphir vert » ou « saphir rose ». Sauf le « saphir rouge » qui n’est pas employé pour désigner le corindon rouge. Il est donc appelé « rubis« .
La chauffe est nécessaire pour que le saphir révèle son véritable aspect. En effet, les saphirs bruts sont pour la plupart clairs et laiteux, et gagnent en intensité et en pureté après la chauffe. En raison de leur rareté, les saphirs non-chauffés, à qualité et poids équivalents, sont en général deux fois plus chers que les saphirs chauffés. C’est pourquoi, parmi les pierres précieuses de couleur, le saphir est sans conteste la plus pure. On peut aussi trouver des saphirs et des rubis étoilés où l’astérisme est dû à la présence d’inclusions d’aiguilles de rutile.
Le plus recherché et le plus rare des saphirs est le Padparadscha signifiant « fleur de Lotus » en cinghalais. C’est un saphir orange légèrement rosé qui rappelle les couleurs d’un beau lever de soleil.On ne le trouve à l’origine qu’au Sri Lanka. Aujourd’hui quelques rares pierres naturelles ont été découvertes au Vietnam et au Madagascar. Aujourd’hui, malheureusement grand nombre de ces padparadscha sont en fait des pierres traitées.
Le Sri Lanka produit depuis très longtemps des saphirs de très belle qualité. On les appelle saphir de Ceylan.
Ces dernières années, les nouvelles mines découvertes à Madagascar produisent des saphirs roses, mais également des saphirs bleus d’excellente qualité. On en trouve aussi en Birmanie qui quant à eux sont  devenus extrêmement rares. Les saphirs venant d’Afrique sont majoritairement bleus foncés voir noirs. Les plus commercialisés proviennent de Thaïlande, généralement plus sombre, ce qui atténue leur éclat.
Selon la couleur, ses vertus thérapeutiques sont les suivantes:

Saphir bleu: Il atténuerait les problèmes nerveux, cutanés et l’insomnie.
Il aiderait les gens qui ont des problèmes de communication et serait très utile lors d’une démarche spirituelle et pour le développement de notre intuition.

Saphir étoilé: Il plongerait l’individu dans son tréfonds et ouvrirait l’intuition.
Il favoriserait le centrage des pensées et aiderait à anticiper les intentions des gens.

Saphir incolore: Ce serait la gemme de la haute spiritualité faisant accéder à des plans supérieurs. 
Il possède une énergie extrêmement pure et permettrait à l’individu d’accéder à son potentiel.

Saphir jaune et orange: Il stimulerait l’intellect, et serait très utile pour les études intensives.
Il aiderait efficacement les personnes en convalescence ou dépressives.

Saphir rose: Il agirait comme un aimant pour attirer dans la vie de l’individu tout ce dont il a besoin pour évoluer. Il permettrait de mieux contrôler ses émotions et d’éliminer les blocages émotionnels.

Saphir vert: Il aiderait à mieux exprimer les sentiments et serait très utile lors des séparations affectives permettant de trouver un terrain d’entente.
Il améliorait la vision et le souvenir des rêves.

Saphir violet: Ce serait un allié très apaisant pour les personnes émotionnellement instables.
Il favoriserait la méditation et stimulerait les facultés visionnaires.

Sardoine

Elle doit son nom à une ville d’Asie Mineure: Sardes. Ne différant guère de la cornaline, sa couleur va du brun rouille au noir. C’est l’une des calcédoines les plus abondants et bon marché mais elle peut être artificiellement teintée malgré qu’elle soit très répandue. Elle contient de l’hydrate de fer.
C’est une pierre qui fut très recherchée pour la gravure d’intailles et de sceaux.
On en trouve en Arabie Saoudite, en Australie, à Madagascar, en Inde, au Brésil, aux États-Unis, en Uruguay, au Japon et en Afrique du Nord.

Selon la litho-thérapie, elle accroîtrait la résistance contre les dépressions, les peurs et les angoisses.
Elle renforcerait la confiance en soi et donnerait de la maîtrise.
La sardoine rendrait plus sociable et attirait les bons amis.
Elle apporterait de l’harmonie et du bonheur dans un mariage ou dans un partenariat.
En cas de problèmes juridiques, elle mettrait en lumière la vérité.
C’est une pierre joyeuse qui amènerait spontanéité et apaiserait les gens colériques et émotifs.
Sur le plan physique, elle serait excellente pour l’affermissement des vertèbres surtout au niveau cervicales et au système nerveux parasympathique.
Elle fortifierait les glandes, la thyroïde et le foie.

Sélénite

Elle doit son nom à la déesse Séléné associée à la Lune Blanche, symbole de perfection et de pureté dans la mythologie grecque. Transparente à blanche crémeuse, elle présente de nombreux reflets chatoyants. Attention, cette pierre très tendre se dissout dans l’eau. C’est une sorte de gypse très pur, roche blanche utilisée pour faire du plâtre. On en trouve principalement au Maroc, au Mexique et au Canada.

La sélénite est une excellente pierre de purification tant pour l’aura du porteur qu’à l’endroit où elle est placée. Elle est considérée comme l’une des pierres les plus puissantes pour assainir les lieux des énergies négatives et éloigner les entités.
Elle instillerait une atmosphère paisible impactant sur le plan physique.
Appliquée sur le front, elle atténuerait les maux de tête ainsi que sur les zones concernées, elle détendrait les muscles et les articulations trop sollicités par l’effort physique.
Elle développerait aussi l’intuition et le bon jugement.
Cette pierre très absorbante demande à être purifiée régulièrement.

Séraphinite

Elle fait partie de la famille des chlorites dont sa teinte varie du vert foncé au vert olive. À sa surface se présentent des fibres argentées chatoyantes qui forment des motifs évoquant la légèreté les ailes d’un séraphin, créature céleste entourant le trône de Dieu.
La séraphinite se trouve exclusivement en Sibérie orientale près du lac Baïkal. Elle est donc rare ce qui explique son prix élevé.

Dans la litho-thérapie, c’est la pierre par excellence du lâcher-prise.
Elle aurait une vibration très élevée alignant le corps sur l’énergie de la lumière et faciliterait la connexion avec les anges.
Elle aiderait à se défaire de toutes dépendances et à couper les liens de relations toxiques.
Sur le plan physique, c’est l’une des pierres de guérison les plus puissantes dans la régénération des cellules.
Elle peut être utilisée en association avec d’autres pierres car elle amplifierait leurs effets curatifs.

Serpentine

C’est une pierre verte à ocre dont son apparence ressemble aux écailles du serpent. Les plus mauvaises qualités peuvent être teintées pour imiter le jade ou certains vendeurs mal informés la classe à tort dans la famille du jade. Depuis l’Antiquité, elle était utilisée contre les morsures de serpent et pour se prémunir des mauvais sorts. Elle était également façonnée en ustensile pour détecter la présence du poison si elle se brisait. On en trouve un peu partout dans le monde: en France, aux États-Unis, en Nouvelle-Calédonie, au Canada, en Afghanistan, en Royaume-Uni, en Grèce, en Chine, au Russie, en Corée, en Autriche, en Inde, en Birmanie, au Nouvelle-Zélande, en Norvège et en Italie.

Historiquement, cette pierre est symbole de protection.
Elle serait donc utile à toutes personnes qui vivent dans des endroits à risques et dangereux.
Sur le plan physique, elle soulagerait les crampes, les douleurs menstruelles et aiderait dans la production du lait des femmes allaitantes.
Elle régulariserait aussi le système nerveux en atténuant les états léthargiques et les maux de tête.
Cette pierre aiderait également dans la régénération des cellules et de dissoudre progressivement les zones bloquées.

Sodalite

Elle fait partie du groupe des tectosilicates et contient du sodium, d’où son nom est tiré. C’est l’un des constituants du lapis-lazuli. Elle a un bleu plus violacé que ce dernier. Pour les différencier, elle ne doit pas contenir de pyrite (pigment jaune) et présente souvent des tâches blanches, de bleues claires et foncées. Son prix est donc plus abordable car sa teinte est moins appréciée que le lapis-lazuli.
On trouve ses gisements en Afghanistan, au Canada, en France, en Inde, au Brésil, aux États-Unis, en Chine, au Madagascar et au Groenland.

Ses propriétés thérapeutiques seraient les mêmes que le lapis-lazuli en plus modérées mais avec une sérénité plus grande.
Elle inciterait à rester fidèle à soi-même et à ses convictions.
Elle augmenterait l’estime de soi, l’acceptation et la confiance en soi.
La sodalite relâcherait les peurs et les phobies, la culpabilité ainsi que les mécanismes de contrôle.
Particulièrement utile pour le travail de groupe, elle susciterait l’harmonie, la solidarité stimulant ainsi la camaraderie et la confiance entre les membres du groupe.
Placée au niveau du cou, elle traiterait également les dysfonctionnements du chakra de la gorge.

Spectrolite

Elle fait partie de la famille des feldspaths. La pierre de lune dite « arc en ciel » ou labradorite blanche est en fait une spectrolite. Cette appellation beaucoup moins courante ne change pas grand chose puisqu’elle a la même composition que la pierre de lune et la labradorite. La différence se situe au niveau de son aspect clair très irisée contenant toutes les couleurs. Les reflets dans le minéral sont dus au phénomène optique d’adularescence : miroitement sous la surface de la pierre.

C’est une pierre iridescente, aux superbes reflets bleutés qui peuvent également tirer vers l’orangé ou le vert. Les pierres les plus recherchées et les plus coûteuses sont celles ayant une belle transparence avec que des reflets bleus et qui n’ont aucune connotation jaunâtre.
Les gisements les plus importants sont en Australie, en Birmanie, au Brésil, en Inde, aux États-Unis, à Madagascar, au Sri Lanka et en Tanzanie.

La spectrolite est l’une des pierres les plus complètes en vertus thérapeutiques.
Grâce à sa grande variété de couleurs exceptionnelles, ce serait une pierre adéquate pour rectifier l’énergie des chakras.
Elle rééquilibrerait les émotions, apaiserait les attitudes agressives et les réactions excessives lors des disputes.
Cette pierre aurait la faculté de réguler les énergies masculines et féminines.
Elle réduirait notamment les douleurs prémenstruelles et la rétention d’eau.
Elle favoriserait également la fertilité, l’allaitement et donne de l’énergie au système lymphatique en éliminant les toxines.
Elle absorberait les énergies négatives libérées par l’homme ou par les lieux.
D’ailleurs, elle serait vivement conseillée pour tous ceux qui s’occupent des autres, car elle éviterait de pomper leurs problèmes.
Elle peut perdre son irisation ou se fissurer quand elle est trop chargée négativement, il faut donc penser à la purifier régulièrement.

Sphène

Appelé aussi titanite, est un silicate de titane et de calcium au feu très intense et à l’éclat adamantin à la taille. Les couleurs incolore, au vert et jaune parfois rougeâtre en font une gemme de collection très prisée des collectionneurs mais reste assez rare sur le marché. Il est nommé d’après la forme angulaire de ses cristaux : le mot grec « Sfena » signifie en effet « coin ». Les cristaux de sphène sont assez petits et n’excèdent généralement pas plus de deux carats.
Sa particularité est de donner des feux scintillants semblables à ceux des diamants du à sa forte dispersion. Un brillant vert-jaunâtre ou vert est la couleur la plus désirée. La plupart ont au moins quelques inclusions et les spécimens propres sont rares.
Ils viennent principalement du Brésil et de la chaine Alpine Franco-Suisse. On en trouve aussi à Madagascar, en Autriche, au Pakistan, au Canada, aux États-Unis, au Russie et en Italie.

Cette pierre serait conseillée pour ceux qui ont du mal à être à l’écoute ou à parler en public, car elle encouragerait l’ouverture permettant de donner et de recevoir des informations selon la litho-thérapie.
Elle écarterait les blocages empêchant de s’aimer et qui non-traitées risquent de susciter un mal-être psychosomatique.
Elle serait utile durant le travail sur les vies antérieures, faisant émerger des aperçus pour reprogrammer le schéma karmique.
Le sphène aiguiserait la perception et favoriserait l’intuition.
Il élargirait la conscience et aiderait le voyage extracorporel.
Placé dans le pot ou au niveau des racines, il favoriserait la guérison des plantes.

Staurolite

Écrit aussi staurotide est une pierre en forme géométrique souvent en croix ou en macle. Elle a plusieurs appellations selon la forme : “croix de St André”, “croisette de Bretagne”, “tombeau”,  “pierre de croix”, “croix des fées”, car la légende dit qu’elle se serait formée grâce aux larmes versées par les fées à l’annonce de la mort du Christ. Sa forme dépend de l’origine du gisement.
On en trouve principalement dans le Finistère mais aussi en Suisse, en Autriche, au Namibie et aux États-Unis.
Elle est souvent confondue avec la chiastolite qui présente une croix noire à sa surface.

Considérée depuis très longtemps comme un talisman, c’est une excellente pierre de protection selon la litho-thérapie.
Portée ou placée dans un lieu, elle serait un puissant bouclier contre les mauvais sorts, les malédictions et les entités malsaines.
C’est une pierre vivement conseillée pour les personnes travaillant dans le milieu paranormal et les thérapeutes pouvant être confrontés à la manifestation des âmes ou des entités rattachées au patient ou au lieu examiné.
En association avec le jais, elle aiderait les âmes errants à partir en paix.
Grâce à ses pouvoirs très ancrants, elle traiterait toutes les sortes de dépendances comme le tabac, l’alcool, la nourriture, les jeux d’argent, l’écran et même le travail.

Sugilite

Également appelée lavulite, est une variété très rare de la famille des cyclosilicate de sodium. Elle possède une couleur allant du rose très pâle au violet très foncée et peut-être opaque ou translucide. Elle a de subtiles nuances de brun, jaune et noir. Pierre assez chère due à sa rareté, elle est considérée comme une pierre fine taillée plus généralement en cabochon. Les variétés les plus recherchées sont celles qui présente une belle couleur violette lumineuse presque flashy.
Découverte récemment, on trouve ses gisements au Canada, en Inde, en Afrique du Sud, en Australie au Japon, en Sibérie et en Italie.

Dans la litho-thérapie, c’est une pierre très puissante qui protègerait l’âme des déceptions et des traumatismes. Elle allégerait les  peurs et le chagrin favorisant le pardon et le lâcher-prise.
Dans les situations les plus sombres, elle encouragerait les pensées positives et aiderait à surmonter le conflit sans compromis.
Elle atténuerait les difficultés collectives et encouragerait la communication dans un travail de groupe.
La sugilite serait conseillée pour les personnes paranoïaques et les schizophrènes car elle aiderait à rester ancrer dans la réalité et surmonterait les difficultés de l’apprentissage comme la dyslexie ainsi que les autres troubles cérébraux.